PCPILOTE


SITE ARCHIVES DU PROJET PILOTE ET EXPERIMENTAL — JANV 2014 / SEPT 2016 — PHASE 1 DU PCP —

Pôle de Création Partagée → phase 1 pilote → était situé 7 Chemin du Relais → à 44600 Saint-Nazaire → sous l'adresse pcp.saint-nazaire.cc → information
news l présentation l projets l artistes l jardin l facebook l soutiens l liens l contact      l home l          l apo33.org l snalis.org





Les projets actuels collectifs





Articles connexes

1/ Projets portés par le PCP


    • (2014-2015) (en stand-by)
    • Proposer des espaces inoccupés dans la ville (boutiques et vitrines vides, magasins inoccupés) aux artistes qui organisent par eux-mêmes ce qui peut y être réalisé, en interaction avec le contexte du quotidien, de la consommation, des passages, de l'attrait et de la surprise, etc. Ces lieux ouverts sur la rue sont des sortes de membranes (métaphoriquement les vitrines, entre l'extérieur et l'intérieur a priori impénétrables par le public) : il n'y a pas de “visiteurs”, pas de vernissages ni d'ouverture, tout peut changer à tout moment, ou rester immobile, ou encore être performé, etc.
    • Projet lancé en 2014, actuellement en stand-by - contacts avec des propriétaires et commerçants, mais complications pour les montages administratifs (baux précaires, assurances, charges).

    • (2014) (arrêté)
    • Montage d'un projet de résidences et d'échanges d'artistes dans un borj près de Sfax (صفاقس) en Tunisie, en collaboration avec l'Association des Amis des Arts Plastiques de Sfax (projet d'Alyssa Belgaroui, en collaboration avec Aida Zahaf). Le projet d'échanges a pour objectif de construire et de structurer un programme commun faisant intervenir les deux scènes artistiques de part et d'autre de la Méditerranée.
    • Lancé en 2014, le projet est arrêté.

    • (2015) (en cours)
    • le PCP propose un projet permanent d'infiltrations : des actions, des dépôts, des performances, etc. non signées apparaissant sans indication ni convocation dans la ville et dans différents espaces. Loin d'être des captations directes de l'attention, les infiltrations sont mises en œuvre (préparées, envisagées, calculées, etc.) avec une économie zéro pour apparaître et disparaître (avec le temps, dans le fortuit, etc.) dans l'espace public. Elles peuvent faire détourner le regard et le parcours, modifier ou moduler un endroit d'espace, intriguer momentanément, etc.
    • Longtemps discuté et en gestation, le projet peut être lancé en fin d'année 2015. Toutefois personne ne sait si le projet est déjà lancé ou pas, vu sa furtivité et la discrétion accordée aux actions. Proposition d'un focus lors du Festival Instants Fertiles 12-15 nov. 2015. Production : PCP et la DRAC Direction Régionale des Affaires Culturelles Pays de la Loire.
    • Le projet est actuellement accompagné par une action menée par des élèves de terminale du Lycée Aristide Briand à Saint-Nazaire (professeur Jean-Claude Chupin), qui réalisent des Infiltrations dans leur lycée.
    • Sollicité par le PCT (Projet Culturel de Territoire) qui se met en place dans l'agglomération nazairienne, le PCP propose un projet de présence artistique (versus résidence artistique et versus diffusion culturelle). La nécessité d'organiser, d'amplifier et d'animer une « présence artistique » (artistes, œuvres, actions) devient primordiale et essentielle pour les dynamiques artistiques du territoire de l'agglomération nazairienne, dans un contexte actuel complexe et astringent.L'intention générale d'un tel projet et de telles propositions énoncés à partir du PCP est de trouver des manières ensemble d'« aller contre le vent » (hors de la consommation culturelle) en proposant des dispositifs mutualisés qui généreront une présence et une permanence artistiques plus grandes qu'elle ne le sont aujourd'hui. Dans ce sens, et de manière générale, c'est la société qui devient atelier. Aussi cela engage des manières de faire et d'interroger qui impliquent des économies et des politiques de la fabrication et de la création artistiques au-delà de ce qui semble convenu ou entendu. Le travail de la création déborde les cadres qui désignent l'art (et plus généralement la culture); l'art en tant qu'atelier permanent est faire l'expérience des œuvres, à tout moment, en tout lieu.
    • Remis en septembre 2014, ce projet est en attente, le PCT étant en construction au niveau des élus. Cela dépendra aussi de la priorité mise (ou non) par ceux-ci sur les arts plastiques et la création artistique, le PCP apparaissant comme seul projet et acteur avec le Grand Café dans ce domaine.
    • Le projet est en dialogue avec Projet PPCP (lieux-ateliers mobiles et nomades).

  • Projet Saint-Nazaire Utopiques 3115 (en liaison avec le CCP)
    • (2014) (arrêté)
    • Proposition de collaboration avec le CCP Centre de Culture Populaire (Création Artistique et Les Chantiers).
    • Une réflexion sur des avant-projets de réalisation artistique se développe au PCP à propos des visions utopiques qui peuvent être générées à partir de la ville, de son territoire et de son histoire et qui sont reliées à des questionnements sur les réalités virtuelles et les réalités augmentées, sur les transversalités et les conjonctions entre les manières de travailler (en art et dans l'industrie, mais aussi dans le travail en général) : en quelque sorte, par les utopies émergeant de la ville (par exemple, « Saint-Nazaire en 3115 »), Qu'est-ce que la création artistique peut apporter hypothétiquement à celle-ci, à ses dynamiques, à ses vécus et à sa modification continuelle ? Comment les pratiques, les différentes manières de travailler, de concevoir et de fabriquer, bref le travail, engagent comme visions (communes) pour se mettre en œuvre ?
    • Projet resté en gestation, qui peut être relié au Projet PCT Chantiers & Ateliers Mobiles d'Artistes, au Projet Les Espaces Enchevêtrés (SNALIS / SNhack), au Projet La Caverne des Métaphores (Donner Lieu / Imediagin), etc.

  • Projet Artist-Run Spaces (en liaison avec le Fabricatoire / Montréal)
    • (2015) (pour 2016)
    • Dans le cadre d'un travail de recherche mené par Mélanie Courtois à Montréal : échanges sur les collectifs d'artistes et autres formes de lieux ou projet de création artistique et en particulier ce qui concerne le montage, le projet et l'évolution du PCP. Une proposition que nous avons faite est que la ville de Saint-Nazaire soit un terrain d'études (et en particulier le PCP) pour sa recherche sur les espaces partagés et leur impact.
    • Cet échange s'est prolongé en étant sollicités par le nouveau projet Fabricatoire élu par la Ville de Montréal pour la réhabilitation de la Tour Wellington sur le fleuve Saint-Laurent. Le projet élu a été rendu public au mois de juillet 2015.

  • Projet Avatar (en liaison avec l'École d'Arts de St-Nazaire)
    • (2015) (arrêté)
    • Dans le cadre de Croisements Numériques (2015), proposition de construire un/e artiste avatar qui hypothétiquement serait invité/e au festival. Chaque structure et les artistes présents dans les structures proposent des réalisations à produire, et qui seront identifiées comme étant celles de l'artiste avatar. À chacun d'imaginer ce que cela induit…
    • Projet non réalisé et non retenu par le festival.

  • Projet Installations Sonores (pour le festival Instants Fertiles - collaboration Athénor et le CRD Conservatoire de musique de la Ville de Saint-Nazaire)
    • (2014-2015) (en cours et à renforcer sur 2016)
    • Ouverture d'une “rubrique” dans le festival de musique expérimentale et d'improvisation concernant les pratiques plastiques liées à l'installation sonore par les artistes du PCP.
    • Les Structures de Yoann Le Claire en novembre 2014.
    • Sédiments de Dominique Leroy en novembre 2015.

  • Projet Chemin du Relais / Studio Lumières (collaboration avec le Lycée Aristide Briand, Jean-Claude Chupin, enseignant en arts plastiques)
    • (2015) (Période : sept. 2015 - février 2016)
    • Des artistes du PCP sont invités à tour de rôle à mettre en place une intervention artistique dans la salle d’exposition du lycée : « le Studio Lumière(s) ». Les élèves interviennent dans la salle d’exposition en réaction à chaque proposition d’un artiste. Artistes et élèves peuvent modifier (ajouter, soustraire, déplacer, etc.) jusqu’à 50% de ce qui est présent dans la salle d’exposition.
    • En parallèle les élèves de terminale réalisent des infiltrations dans le Lycée : actions éphémères dans le quotidien, rencontres avec les artistes du PCP qui auront de leure côté réaliser des infiltrations dans la ville de Saint-Nazaire.
    • Projet produit par le dispositif « les jeunes s’exposent » Projet d’Action Éducative de la Région, et par le PCP

  • Projet Jardin PCP Potentia (Wilfried Nail et de Thomas Bernardi - développement au PCP et ouvert à participation aux artistes du PCP)
    • (2015) (en cours et à renforcer sur 2016)
    • Le jardin du PCP : Potentia Pausa — Un espace pensé comme une zone tampon, un lieu un peu à l'écart, ou les personnes en résidence peuvent profiter d'une pause dans un espace où la temporalité est ralentie. Potentia Fabrica — le jardin comme lieu et espace de fabrication (interventions, actions, performances, etc.)
    • Potentia propose “Saison Froide” entre novembre et mars 2016 : proposition d'accueillir des expos et événements “One Day” ouvertes aux artistes du PCP et à leurs “collaborateurs”. Première intervention : Daniel Delissen le 7 novembre.

  • Projet La Caverne des Métaphores (Jean-Louis Vincendeau, en collaboration avec l'Association Donner Lieu / Catherine Gaucher, société Imediagin / Luc Babin)
    • (2015) (Période : oct.-nov. 2015)
    • Dépliant un univers onirique basé sur des rencontres réelles (de personnes, d'habitants, de lieux, d'histoires) et sur des croisements avec de nombreuses références littéraires, chaque film piloté par Jean-Louis Vincendeau propose un réenchantement du quotidien peuplé d'apparitions qui animent un patrimoine à la fois réel et invisible (celui de Saint-Nazaire et ses alentours). Ce cinéma permet de croiser la variété des pratiques des artistes du PCP et de développer la création artistique d'une nouvelle manière : œuvres dans les films, performances, etc.
    • Film en cours : Guillemette et le Picatrix (troisième de la série La Caverne des Métaphores). Production : PCP et la DRAC Direction Régionale des Affaires Culturelles Pays de la Loire.
    • Présentation publique : Instants Fertiles #3, 12-15 nov. 2015.



2/ Projets portés par les artistes et auxquels le PCP est associé


    • (proposition d'Ollivier Moreels avec Jeff Rolez et Romain Papion / Apo33, pour l'événement Street Session 2014 - Ville de Saint-Nazaire, École d'Art de Saint-Nazaire)
    • Un dispositif de filmage et de montage en temps réel.

    • (proposition de Dominique Leroy vers les artistes du PCP, en liaison avec le soutien du programme européen éponyme)
    • A Laboratory On The Open Fields : Inspired by Jean-Henry Fabre’s “The Wonders of Instinct“, ALOTOF creates an ecological laboratory as an exclusively outdoor construction facility for the creation of ecological media art.

  • Projet CaravanLab
    • (proposition de Dominique Leroy vers les artistes du PCP)
    • Une caravane/laboratoire/atelier sur le parking du PCP

    • (proposition de Félix Jutteau vers les artistes du PCP)
    • Espace de résidences/ateliers dans les Deux-Sèvres.

    • (en liaison avec Alotof et Dominique Leroy, associé au projet (n)A)
    • Imaginer l'après PCP (Post-PCP = PPCP) : disséminer des lieux ateliers dans la ville et sur le territoire.

    • (proposition d'Ollivier Moreels avec Jeff Rolez, pour l'événement Street Session 2015 - Ville de Saint-Nazaire, École d'Art de Saint-Nazaire)
    • Un dispositif vidéo spatial reliant deux espaces virtuels et physiques.

    • (en liaison avec Alotof / Dominique Leroy et Le Laboratoire des Hypothèses / Fabrice Gallis)
    • Un travail sur l'autonomie, l'exploration, la recherche dans la création artistique : découvrir et habiter des îles.

    • (Jeff Rolez, Armand Rolez, SNhack, SNALIS - développement au PCP)
    • Grandeur nature, science-fiction, histoires, narrations, environnements, jeux de rôles semi-réels et informatique embarquée. Univers parallèles, espaces invisibles, espaces sonores.

    • (proposition de Wilfried Nail associé à Dominique Leroy et Minhee Kim - collaboration envisagée avec le PCP)
    • Un lac apparaît dans le désert à Gafsa en Tunisie : une réflexion et des réalisations politiques et artistiques.

    • (proposition d'Ollivier Moreels vers les artistes du PCP et ouvert à d'autres artistes)
    • PTP Poésie Textes Performances. Comment les artistes manient l'écrit?

  • Projet Parking
    • (proposition de Wilfried Nail vers les artistes du PCP)
    • Le parking : parc de sculptures. Sculptures momentanées, déplacées, surprenantes.

    • (Jeff Rolez, SNhack - développement au PCP)
    • Le partagoire ne sait faire pour le moment qu'un truc, partager localement des données numériques.

    • (proposition d'Ollivier Moreels vers les artistes du PCP et ouvert à d'autres artistes, en collaboration avec le Centre Interculturel franco-chinois)
    • Suite du PTP : un projet d'échanges écriture et lecture entre la France et la Chine.

    • (proposition de Dominique Leroy avec le SNhack / Jeff Rolez - développement au PCP)
    • L'atelier mobile (n)A est remorque/roulotte de chantier de 2500kg équipée actuellement d'une cuisine, frigo, sanitaire/vestiaire, salle de travail, chauffage au gaz.

    • (proposition de Dominique Leroy vers les artistes du PCP et ouvert à d'autres artistes, en collaboration avec (n) et le Musée Dobrée / Département de Loire-Atlantique)
    • noyauXchange utilise les “noyaux” comme unité d'échange de temps artistiques, l'occasion d'expérimenter l'auto-éco-organisation. Les noyaux vous permettent d'échanger du temps, du matériel, des services entre membres, permettent l'émergence de collaborations.



Nota : pour accéder aux projets individuels, suivez la page artistes




Les projets collectifs en cours de construction

(octobre 2015)



  • En collaboration avec des structures éducatives :

    • Le projet Chemin du Relais / Studio Lumières / Infiltrations avec les élèves de seconde et de terminale du Lycée Aristide Briand (Saint-Nazaire), en collaboration avec Jean-Claude Chupin, enseignant. (septembre 2015 - février 2016).

    • Continuité de la collaboration avec l'École Corbilo à Saint-Nazaire (Caroline Lesueur) pour l'année scolaire 2015-2016 (planter des framboisiers dans des espaces de la ville à partir de boutures faites sur les framboisiers plantés par les élèves dans le jardin du PCP / Potentia.


  • Collaborations avec des structures de diffusion et autres structures :

    • Collaboration avec le Festival Instants Fertiles #3 (12-15 nov. 2015, Athénor et le CRD de Saint-Nazaire) : Infiltrations, Vitrines (si accès possibles), La Caverne des Métaphores, et lancement de la thématique Installations Sonores (cette année : Dominique Leroy et son installation Sédiments - suite aux réalisations de Yoann Le Claire les années précédentes).

    • Collaboration avec le Guide Indigène de (Dé-)Tourisme, par les éditions À La Criée.

    • Collaborations libres et le projet Partageoire de Jeff Rolez, un réseau de plus petits serveurs du monde pour des narrations collaboratives à la volée dans la ville pour Les Espaces Enchevêtrés.

    • participation au projet de sonorisation dans la ville (Sylvie Noël, Instants Fertiles #3) : Broderie Sonore.

    • En prévision, une exposition de Daniel Delissen au Blockhaus DY10 à Nantes.



  • Collaborations internationales (projets PCP et projets individuels et collaboratifs) :

    • Collaboration avec Le Fabricatoire dans la Tour Wellington à Montréal. Le projet a été élu par la Ville de Montréal le 9 juillet dernier. Le PCP a été sollicité et contacté en fin d'année dernière pour construire des projets en partenariat avec Le Fabricatoire.

    • Poursuite du projet PTP (Poésie, Textes, Performances) et de la Soirée des Lecteurs d'Ollivier Moreels dans un cadre de collaboration avec des structures artistiques chinoises (région de Fujian) : le projet Le correspondant.

    • Les projets en Tunisie :
      • Under The Sand, There is Something Else (Wilfried Nail avec d'autres artistes tunisiens et français dont Minhee Kim et Dominique Leroy) - projet d'accueils d'artistes tunisiens et français sur les trois ans du programme.
      • Borj Kalell, projet suivi par Alyssa Belgaroui à Sfax.


  • Activités au PCP :

    • Recherche de lieux sur Saint-Nazaire (Post-PCP / PPCP), campagne photographique et prospection de lieux/structures-hôtes pour accueillir les artistes en atelier après le PCP.

    • Continuité des Jeudis du PCP (réunions, présentations et échanges).

    • Propositions d'ateliers à partir de septembre (atelier Art et Économies, atelier Performances, atelier Wiki et Réseaux Sociaux PCP, atelier Au Fil de l'Eau (dispositifs sonores au PCP), atelier Machines (bois, métal, etc.), etc.).

    • Le Bulletin PCP sur ronéotype.

    • Achats de matériels collectifs.

    • Prévision de projets pour les Forges de Trignac (avec l'association qui étudie le patrimoine du lieu : La Belle Industrielle).