PCPILOTE


SITE ARCHIVES DU PROJET PILOTE ET EXPERIMENTAL — JANV 2014 / SEPT 2016 — PHASE 1 DU PCP —

Pôle de Création Partagée → phase 1 pilote → était situé 7 Chemin du Relais → à 44600 Saint-Nazaire → sous l'adresse pcp.saint-nazaire.cc → information
news l présentation l projets l artistes l jardin l facebook l soutiens l liens l contact      l home l          l apo33.org l snalis.org





Descriptifs du PCP






le PCP : descriptif du lieu



Espace atelier avant l'arrivée des artistes

Le PCP comprend :

  • Huit à dix espaces ateliers (individuels et collectifs)
  • un espace d'essai: pour tester ou prototyper une réalisation en grandeur nature, pour accueillir un(e) artiste sur une durée courte, pour réaliser et présenter des collaborations entre artistes, etc,
  • un atelier de fabrication (machines, électronique, stockage, etc.) pouvant accueillir deux à trois artistes en atelier,
  • un espace/coordination PCP / APO33 (coordination du lieu et du projet, Régine Fertillet).
  • un grand espace extérieur (terrain plat d'environ 2000 m²) est disponible pour des réalisations expérimentées en plein air.

Espace atelier avant l'arrivée des artistes



La superficie des espaces disponibles varie entre 10m² et 90m² pour une superficie globale de 422m²; ils sont répartis sur 3 niveaux :

  • sous-sol (plateau partagé de montage et de construction (machines, électronique, stockage, etc.), et possibilité de trois ateliers “volume”) : une grande pièce carrelée 82,5m², avec une hauteur de 2,5 m.
  • rez-de-chaussée : trois pièces de 18,75 à 24,5 m² (dont une pour la coordination PCP/Apo33) et une pièce de 42,7m² (espace collectif, galerie d'essai), avec une hauteur de 2,75 m.
  • premier étage : cinq pièces de 15m², 18,4m² et 24,5m², avec une hauteur de 2,5 m.

Espace atelier au sous-sol avant l'arrivée des artistes



Les ateliers sont équipés d’électricité et de chauffage. Des points d'eau sont accessibles. L'accès au réseau Internet est fourni par APO33 et à disposition dans chaque atelier et un “espace” serveur construit par Snalis est également disponible pour les projets et les productions ayant besoin d'une articulation avec les réseaux électroniques ou d'une hybridation entre espaces physiques et espaces électroniques (dans le sens d'un espace-atelier “numérique”).





L'espace parking à l'arrière du PCP

L'accès au centre ville (base sous-marine et port) peut se faire en transport collectif (arrêt de bus à 100m, “Calmette”, lignes U4 et S/D) ou en vélo. Le bâtiment est situé près de l'ancien hôpital (1964) aujourd'hui désaffecté, et à 1km du Conservatoire de musique, de la Soucoupe (salle omnisports, 1970), du Parc Paysager (avec sa prairie de 13 000 m² et du centre commercial SuperU, rue Gutenberg). Il est situé également juste à côté du château d'eau du Moulin du Pé, à l'architecture originale (1954) en forme d' “arc de triomphe” avec ses deux tours, et doté en tant que monument classé du label “Patrimoine du XXe siècle” (au même titre que la base sous-marine, la Soucoupe, et l'Hôtel de Ville de Saint-Nazaire). Le bâtiment du PCP était dédié antérieurement à des bureaux administratifs de la DDE (Direction Départementale de l'Équipement).




le bâtiment du PCP 7 chemin du Relais Le château d'eau du Moulin du Pé L'ancien hôpital de Saint-Nazaire La Soucoupe La base sous-marine et le port






le fonctionnement du PCP



Un règlement intérieur est établi par l'association et les artistes (lors de la première promotion accueillie).


Chaque artiste doit être assuré(e) pour sa responsabilité civile et paie une participation mensuelle (50€) qui permet de couvrir les frais généraux de consommation (électricité, gaz, eau, internet). Un contrat entre l'association APO33 et chaque artiste est signé en début de séjour.




Salle d'essai, Lionel Houée

Le bâtiment est sécurisé (porte d'entrée) et les ateliers sont sous la responsabilité des artistes et de l'association APO33. Les espaces intérieurs ne disposent d'aucune clé (il ne s'agit pas d'ateliers privatifs et de locations d'espaces au m2). Le planning d'ouverture et la gestion de l'occupation du lieu sont régis par l'association en accord avec le règlement intérieur.

De manière générale, le lieu ne peut être un lieu d'exposition et de diffusion en tant que tel. Toutefois il peut recevoir des réunions et des rendez-vous professionnels (nécessaires pour la connaissance et la diffusion des projets des artistes), ainsi que recevoir du public dans un cadre limité.







Salle d'essai, Mathilde Fenoll, Céline Drouin





Afin de créer un espace d'accueil et de travail pour et avec les artistes, plusieurs préconisations sont proposées :

  • Le projet du PCP incite à une prise en charge collective du lieu sous la responsabilité et à l'initiative de l'association APO33 et des artistes ; cette responsabilité sera d'autant plus effective si elle est accompagnée de projets collectifs entre les artistes. Il s'agit de créer un lieu chaleureux et convivial dans le quotidien de ces artistes (un lieu de travail, mais aussi un lieu d'échanges et de rencontres).
  • Chaque artiste doit dans l'année de son séjour réaliser “hors les murs” : une présentation publique de son travail, ou une action éducative, sociale ou tout autre proposition (liée à une présentation ou une intervention publique), en collaboration avec une structure de Saint-Nazaire. Le PCP sert de support logistique et artistique pour le montage de ces collaborations et de conventionnements spécifiques (via l'association APO33).

Les midis au PCP

  • Le projet du PCP favorise la “mixité” (âges, sexes, pratiques artistiques, expérimentés ou pas, etc.) avec une attention portée aux jeunes artistes et allocataires du RSA en situation précaire (à la sortie des études ou au sein de leur parcours individuel).
  • Le PCP est un lieu/ressources mutualisé et partagé, à partir des connaissances, savoirs et recherches de chacun, aussi bien artistiques, professionnelles, administratives (mise en commun de contacts, réseaux, lieux professionnels, résidences artistes, formations, et aides personnelles et pratiques). Le PCP propose également de mutualiser et de partager les équipements et outils personnels.
  • Une mission de documentation est menée par le PCP à partir des documents individuels et collectifs liés aux activités dans le lieu (documenter les projets – photos, vidéos, site internet, etc. –, et permettre ou relayer la visibilité de chaque artiste hors les murs). Pour ce faire, le PCP anime le “site” internet http://pcp.saint-nazaire.cc/ dédié à ces activités et à destination d'un public (documentation, archivage, etc.) afin de pouvoir suivre et informer sur l'expérience menée.


Session ALOTOF, soirée vidéo, juillet 2014

  • le PCP favorise une sensibilisation à l'environnement nazairien (urbain, industriel, portuaire, fluvial, social, économique, etc.) en mettant l'accent sur les identités spécifiques, passées et présentes de la ville. Ces connaissances, explorations et observations des contextes par les pratiques artistiques permettront de favoriser les échanges (professionnels) en relation avec un tissu associatif, structurel et économique.
  • Le PCP est aussi un environnement d'accompagnement des artistes dans leur parcours : préparer la sortie à la suite d'un séjour atelier d'une année en relayant sur des réseaux existants(locaux, départementaux, régionaux, nationaux et internationaux) de diffusion, d'aide à la production, de résidence artistique, etc.; anticiper de nouveaux espaces de travail, propulser un projet en cours ou en préparation développé par le collectif; favoriser les initiatives de création et de participation sur le territoire; etc.






la logistique du PCP



L'initiative et l'ouverture du PCP a été possible par la création d'un poste porté par l'association APO33 et le Pôle Emploi à partir d'un dispositif CAE-CUI: la coordination du projet PCP attribuée à Régine Fertillet, membre d'APO33. Pour ce faire le Département de Loire-Atlantique outre le prêt grâcieux du bâtiment attribue une subvention exceptionnelle d'un montant de 7500 euros pour couvrir les charges URSSAF de ce poste, les charges administratives de l'association APO33 (l'abonnement annuel de l'accès Internet, l'assurance du lieu, le temps assuré pour la comptabilité), les charges de consommation pour le montage du projet sur les premiers mois de l'installation ne comprenant pas le nombre nécessaire d'artistes en atelier, et un budget minimum du quotidien (100€/mois). L'ensemble du budget et du fonctionnement est transparent pour les artistes du PCP.
Le PCP ne bénéficie d'aucune subvention de fonctionnement et d'acquisition de matériel, ce qui induit une activité continuelle de récupération et de recyclage pour les matériaux, et de partage des outils et des matériels entre les artistes.
Ainsi les 50€ mensuels demandés à chaque artiste ne correspondent pas à un loyer et à l'accès à des m2, mais à la participation aux charges annuelles de consommation de l'ensemble du bâtiment et des activités (eau, gaz, électricité). Ainsi, aussi, le PCP n'est pas une agence, ni un lieu de résidences, ni un lieu gérant des services pour les artistes. L'association APO33, tout comme l'association Snalis, participent au projet et ne le “gèrent” pas en tant que tel.

La question de l'utilité des portes

Chaque artiste au PCP est responsable du lieu et du projet et y est engagé(e): les ateliers ne sont pas privatifs, les ateliers ne ferment pas à clé (pour certains les portes ont été enlevées), et chacun a un double de la seule clé (celle de l'entrée du bâtiment).

Coordinatrice du PCP, Régine Fertillet est résidente de Saint-Nazaire et professionnelle de la médiation artistique et de la formation d'adultes (voir en bas de page).






l'attribution d'ateliers



Chaque année le PCP sélectionne des artistes répondant à l'appel à candidature en fonction des ateliers disponibles. L'appel à candidature est public et est publié conjointement par le Département de Loire-Atlantique et l'association APO33.

Dans l'espace atelier, Wilfried Nail

Toutefois, depuis son ouverture en février 2014, le collectif a décidé d'ouvrir l'accueil de manières multiples :

  • étudier toute candidature spontanée pour des demandes sur des périodes inférieures à une année (d'une semaine à plusieurs mois) selon les espaces disponibles et avec une participation de 50€ qu'elle que soit la durée du séjour;
  • favoriser des binômes et polynômes de collaboration entre les artistes présents au PCP et d'autres artistes, ainsi que des partenariats avec des structures (associations, etc.);
  • être un lieu d'accueil pour des programmes externes (notamment portés par les associations de Saint-Nazaire, mais aussi des projets régionaux, nationaux et internationaux) liés à la création artistique et pouvant entrer en cohérence avec le projet du PCP, et répondant aux conditions de fonctionnement du projet (durée de séjour, disponibilité d'espaces, frais de participation, etc.);
  • favoriser les collaborations des artistes du PCP à des programmes liés à des financements externes et à des programmes portés par des structures, etc.;
  • favoriser des rencontres (et des débats) en sollicitant des artistes et autres personnalités pour faire des présentations au PCP
  • après plusieurs ajustements depuis l'ouverture du PCP, ce qui est bien normal pour un projet “co-géré” avec les artistes, et en adoptant une commission annuelle pilotée par le Département de Loire-Atlantique pour l'attribution d'ateliers pour une année, il apparaît que le collectif des artistes ne peut être un “jury” décidant des nouvelles arrivées pour des durées variables. Ce n'est pas son rôle et cela serait donner une autorité qui n'est pas la sienne. Ainsi, depuis le mois d'avril 2014, toute demande est reçue sur la base d'une proposition énoncée en regard du projet général (décrite sur cette page), et chaque impétrant(e) décide de venir et de participer au projet, selon la disponibilité des espaces et le calendrier/agenda des présences.
  • etc.





Espaces communs, le nettoyageEspace atelier, Yoann Le ClaireEspace atelier, Daniel Delissen Espace atelier, Mathilde Fenoll






l'association APO33



Fondée en 1997, l'association APO33 est une association gérée par des artistes professionnels (artist-run space) basée à Nantes et privilégiant les pratiques intermédia : aux croisements des arts expérimentaux (plastiques, musicaux), des arts sonores, des arts numériques et des impacts de la créativité sociale et de la réflexion théorique qui l'accompagne. Ces croisements sont aujourd'hui au cœur de débats productifs et de centres d'intérêts qui ont trouvé leur place dans les dynamiques de la société : les logiciels libres et l'auto-fabrication collective, la créativité sociale et participative, la présence élargie et écologique de la création dans nos quotidiens (face à l'urbanisation, l'informatisation, les dépendances économiques), etc.

APO33 est un laboratoire artistique, technologique et théorique transdisciplinaire et modulaire qui développe et anime des projets collectifs et participatifs divers alliant recherche, expérimentation, production et intervention dans l’espace social. Il accueille les artistes et participe au développement de l'action artistique sous la forme de collaborations, de situations de création partagée, de rencontres et d'une activité-atelier permanente, de nouvelles formes de productions, d'écritures, de diffusions, de publications et d’approches publiques de la création.

Ces activités conduisent APO33 à travailler sur les effrangements des champs culturels et artistiques dans nos quotidiens et d'explorer les impacts de la création, tout autant que ce qui la génère, ce qui la modifie et ce qui en est transmis, dans notre environnement et dans notre perception. Ceci lui permet d'explorer les passages et les croisements en action qui peuvent s’opérer entre la création et d’autres disciplines, d'autres pratiques, et d'autres savoirs.


APO3 et le PCP
Puisqu'il s'agit de territoires et d'espaces à explorer, à traverser et à “former”, l'ouverture du PCP à Saint-Nazaire et sa gestion par l'association APO33 participent aux actions de l'association à destination des artistes et des publics (tout comme l'association SNALIS / La Maison du Libre ouverte depuis quelques années à Saint-Nazaire par un membre d'APO33). Spécifiquement tourné vers la production artistique et l'accueil d'artistes en ateliers, le PCP est coordonné par Régine Fertillet membre active de l'association APO33 et résidante à Saint-Nazaire.
Coordinatrice du PCP, Régine Fertillet est résidente de Saint-Nazaire et professionnelle de la médiation artistique et de la formation d'adultes (CapcMusée d'Art Contemporain de Bordeaux, ensa Villa Arson Nice, Musée Matisse Nice, Musée Fernand Léger Biot, Fondation Hughes Vence, Espace de l'Art Concret Mouans-Sartoux, etc.).

L'équipe APO33
Julien Ottavi — Jenny Pickett — Romain Papion — Régine Fertillet — Amandine Nehou (administration et comptabilité)




Régine Fertillet, coordination PCP/Apo33, présentation de son parcours:

  • CapcMusée d'Art Contemporain de Bordeaux (1984-1992) - Artbus, service éducatif
  • Médiatrice culturelle et intervenante culturelle : ensa Villa Arson Nice, Musée Matisse Nice, Mamac Nice, DRAC Paca, Fondation Maeght Saint-Paul de Vence, Éducation Nationale
  • Chargée de la création de service éducatif: Fondation Hughes/Château de Villeneuve, Vence
  • Conférencière des musées nationaux: Musée Fernand Léger Biot
  • Médiatrice artistique et culturelle - chargée du secteur scolaire (1996-2010): Espace de l'Art Concret Mouans-Sartoux - Ateliers Pédagogiques - Conception, mise en œuvre et réalisation des programmes et des actions du service éducatif, Création d'outils pédagogiques, Chargée des relations avec l'Éducation Nationale, Responsable de formations d'adultes ((intra-muros, Éducation Nationale, professionnels de la Petite Enfance, Musées de Strasbourg, etc.), Collaboration aux montages de séminaires d'action éducative et de rencontres scientifiques, Formatrice de médiateurs stagiaires, Montage et accompagnement de projets d'artistes en situation éducative.
  • Observatrice, recherche-action, Montréal (2012): MACM Musée d'Art Contemporain de Montréal, Fondation DHC Centre d'Art, Turbine (centre de création, de formation, de recherche et de diffusion de pratiques actuelles en art et en pédagogie).




Jérôme Joy, co-concepteur du projet PCP:

  • Jérôme Joy est un compositeur actif depuis le début des années 1980 sur la scène internationale de la musique expérimentale (électronique, improvisée, instrumentale et musique en réseau). Il enseigne aujourd'hui à l'École Nationale Supérieure d'Art de Bourges, après avoir enseigné à l’ENSA École Nationale Supérieure d'Art Nice Villa Arson (1992-2010) et il a été visiting artist à SAIC Chicago (2001-2005) et en résidence au laboratoire NT2 à l'UQÀM à Montréal. Depuis 2004, il coordonne avec Peter Sinclair le post-diplôme, 3ème cycle et laboratoire de recherche en art audio Locus Sonus (Aix en Provence – Bourges). Il travaille avec de nombreux autres artistes sous différentes formes de projets, performances et concerts (noise, harsh noise, drone) et il compose des œuvres de musique instrumentale expérimentale avec différents musiciens et ensembles. Depuis plus d’une vingtaine d’années, il participe à de nombreux festivals et colloques internationaux et a bénéficié de plusieurs résidences en Europe, en Asie et en Amérique du Nord (Espagne, Allemagne, Égypte, Japon, Hong-Kong, États-Unis, Canada,etc.). Il publie régulièrement des articles dans les revues scientifiques européennes et nord-américaines, et a publié en 2005 le livre LOGS aux éditions è®e à Paris. Il poursuit actuellement un Ph.D. en art audio et musique expérimentale à l’Université Laval Québec (Les Auditoriums Internet - La Musique Étendue pour des Espaces Étirés et en Expansion). Il collabore également au post-diplôme Arts et Créations Sonores (ENSA Bourges). Il fait partie de la communauté art-iviste The Thing à New York (depuis 1997), et a développé de nombreux projets interdisciplinaires entre art et recherche (Agglo 2002-2005, l'e-exposition Lascaux2 1999, etc.).
    http://jeromejoy.org/http://locusonus.org/






Crédits site web


Wiki : Dokuwiki
Charte graphique / webdesign : d'après Yoann Le Claire et Ollivier Moreels
Wiki programmation : Jérôme Joy
Administration serveur : Jean-François (Jeff) Rolez